Mixité à Bussigny Ouest: les pièces du puzzle

L’Etat de Vaud a récemment décidé de débloquer des fonds pour la construction d’un établissement médico-social dans la commune de Bussigny, au cœur du nouveau quartier de Bussigny-Ouest, prévu pour accueillir d’ici à 2030 environ 2’800 résidents ; cet EMS verra le jour en 2022. Le concours architectural lancé prochainement est financé par la commune.

 

Parallèlement à cet EMS, les autorités prévoient d’occuper les futurs espaces publics avec un nouveau complexe scolaire, une UAPE (Unité d’accueil de jour des enfants) et une nouvelle salle de gymnastique dans le cadre du développement du quartier Bussigny-Ouest, au lieu-dit « Champ-aux-Oies ». Le complexe scolaire doit accueillir au total entre 20 et 24 classes supplémentaires. La construction d’un parking souterrain de 50 places est également prévue. Le début des travaux est prévu pour février 2020.

 

La Municipalité a confié une mission de suivi et d’accompagnement au chef du service de l’urbanisme suite à une étude socio-économique ; cette dernière a permis d’orienter les promoteurs sur la volonté de mixité (taille des appartements, types de logements et de population), d’animation économique (commerce, café) et de besoin sociaux (EMS, école). Une véritable réflexion sur le développement de Bussigny-Ouest est en cours.

 

Le crédit d’étude lié à la création d’un Centre muséo-culturel dans ce quartier, en collaboration avec la Fondation Mémoires informatiques qui gère le Musée Bolo, a été refusé par la population lors d’un référendum tenu le 23 septembre dernier. A ce titre, la réflexion autour d’un projet culturel au sein de ce quartier s’inscrit dans un avenir à moyen terme et sur des bases à redéfinir.