Urbanisme à Bussigny : la Municipalité informe

De nouveaux quartiers naissent à Bussigny ; ils témoignent d’une nouvelle phase du développement de notre commune. Nous voulons souligner que cette évolution est dans la ligne des engagements pris par votre Municipalité en 2013 vis-à-vis de la population, chiffres à l’appui. Les lignes directrices de la politique urbanistique ont été communiquées et consignées dans une Charte.

Les constructions récentes peuvent surprendre, c’est un fait, car elles font suite à une longue phase de planification pendant laquelle, des années durant, les citoyen-nes de Bussigny n’ont quasiment pas vu une grue ni connu le moindre chantier d’envergure. Alors qu’entre 1980 et 2010 Bussigny a accueilli plus de 3’000 habitants, sa population n’a quasi pas augmenté lors de la précédente législature 2011-2016, avec moins de 200 habitants supplémentaires. Environ 2’900 habitants sont attendus d’ici à 2023, soit 400 habitants/an sur les 7 prochaines années.

Cette étape appartient au passé. Aujourd’hui, plusieurs projets, de tailles diverses, tous validés par vos élus, se concrétisent ; ils suscitent d’importants travaux et des nuisances, nous en sommes conscients et nous y veillons dans la mesure des moyens octroyés au pouvoir public. La Municipalité entreprend depuis plusieurs années de communiquer ouvertement et régulièrement sur le sujet. A ce titre, à nos yeux, l’actualité nécessite une mise au point à votre attention.

 

Les quatre vérités 

 

Le respect des engagements. La Municipalité a consigné ses engagements par écrit ; elle respectera le rythme de croissance établi et maintiendra cette évolution à l’intérieur de la fourchette des 3’000 habitants supplémentaires entre 2016 et 2022-2023, comme en témoignent les chiffres suivants :

En Jonchets : 440

Bussigny Ouest* : 800

Mochettaz : 800

Industrie : 400

Buyère* : 400

St-Germain Nord : 60

*1ère étape

 

Notre commune dispose d’une chance toute particulière : elle a la possibilité de transformer d’anciennes friches industrielles et de créer de nombreuses zones mixtes d’habitation et d’emplois. N’étant pas propriétaire des terrains, la Commune joue son rôle d’accompagnement des projets auprès de privés qui les soumettent à l’approbation de nos organes délibérants.

A ce titre, nous vous informons que le Plan partiel d’affectation baptisé « Mochettaz » est actuellement à l’enquête publique. Situé au sud de la gare, dans une zone adaptée à la construction d’immeubles, il représente une opportunité recherchée en termes d’habitations et d’emplois ; il accueillera dans les années à venir 800 nouveaux habitants. Si vous êtes intéressés à connaître les contours de cette nouvelle affectation, les porteurs du projet se tiendront à votre disposition pour expliquer le projet les jeudis 29 juin et 6 juillet 2017 de 16 h 00 à 19 h 00, à la salle Léman du bureau technique communal, à la rue St-Germain 1.

 

Au coeur de la pression, le bon dosage. Le Bussigny de demain ne se fera pas en un jour, même si le rythme s’est accéléré, marque du dynamisme de notre ville. Il faut du temps aux propriétaires pour converger vers un projet et ensuite obtenir tous les feux verts de la Commune et du Canton. Les projets sont régulièrement soumis à des reports dans le temps pour de multiples raisons. C’est le rôle de la Municipalité de gérer désormais une phase de croissance dans laquelle plusieurs nouveaux quartiers verront le jour dans les quinze à vingt prochaines années, en appliquant des PPA (Plans partiels d’affectation) qui sont tous soumis aux réglementations en vigueur en matière de respect de l’environnement et de nuisances.

 

Mobilité et circulation : sur les bons rails. Bussigny est au coeur de l’agglomération Lausanne-Morges. A ce titre, notre situation géographique dans l’Ouest lausannois nous octroie un privilège important : celui d’être intégré à l’un des axes forts du réseau de transports planifié dans le projet d’agglomération. Vous, habitants ou résidants de Bussigny, serez intégrés au RER vaudois ; le réseau de bus progressivement étoffé vous rattache à Lausanne et Morges et, corollaire du développement de nouveaux quartiers, vous serez utilisateurs demain du futur tram et du BHNS. Enfin, dans les années à venir, la nouvelle sortie autoroutière d’Ecublens nous délestera d’une moitié des véhicules transitant sur notre territoire.

 

Nouveaux quartiers, nouvelle vie sociale : l’animation de la cité. De nouveaux services à la population, de nouveaux logements, une vie sociale dynamique et animée, c’est le sens donné à la croissance de notre cité au coeur d’une agglomération en pleine mutation. Dans le domaine de l’espace construit du domaine public, nous la concevons dans un cadre de développement durable, comme en témoignent le label Cité de l’énergie, les subventions accordées aux énergies renouvelables, le nouveau collège de Dalaz et la centrale de chauffe, L’île aux oiseaux pour la petite enfance, toutes initiatives prises par les autorités dans le cadre de leur mission.

Conformément à notre stratégie de communication, nous continuerons à vous informer régulièrement, notamment par courrier et sur ce site.

La Municipalité

 

Suivez en direct l’évolution de votre commune : 

Site officiel

Page Facebook officielle