Cocagne-Buyère

Cocagne-Buyère

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une zone mise en valeur par l’arrivée du tram

L’évolution de cette zone aujourd’hui peu attractive est favorisée par le tracé du futur tram t1 d’ici à l’horizon 2022-2023. Initialement planifiés en deux temps (Lausanne-Renens d’abord, Renens-Bussigny-Villars-Ste-Croix ensuite), les travaux du t1 seront finalement réalisés d’un bloc, de Lausanne à Villars-Ste-Croix (Croix-du-Péage). Dès la prochaine décennie, les conditions d’accessibilité par les transports publics dans le périmètre Buyère donneront une nouvelle dimension à ce secteur aujourd’hui décentré, mais dont le potentiel est prometteur. Développer cette zone permet de mieux préserver le centre de Bussigny tel qu’il existe aujourd’hui et valorise une entrée sur le territoire communal aujourd’hui peu avenante.

Ce périmètre est particulier du point de vue de l’habitat, car sa proximité avec l’autoroute pose des contraintes spécifiques et appelle des solutions novatrices du point de vue de l’urbanisme, de la mobilité ou encore du respect de l’environnement. Les études menées à ce jour, en termes de circulation, de qualité de l’air et de protection contre le bruit, démontrent la faisabilité de ce projet.

 

3 projets pour une zone de vie

Pour l’ensemble du secteur Cocagne-Buyère, environ 12.5 hectares, sis au nord-est de la commune, il existe trois projets de Plan partiel d’affectation (PPA) distincts, nommés « Buyère », « Praz-Mégy » et « En Quinson ». Les trois PPA sont parés à leur mise en œuvre :

 


En effet, le Conseil communal a accepté l’ensemble des PPA lors de sa séance du vendredi 3 mars 2017. L’enquête publique des parcelles Praz-Mégy et en Quinson a eu lieu du 14 décembre 2016 au 20 janvier 2017. Celle du PPA Buyère a été conduite du 17 août au 15 septembre 2016.

 

Le PPA Buyère
Le premier projet au sud du périmètre, le PPA Buyère, prévoit une zone mixte composée d’habitations, commerces, surfaces de loisirs et bureaux sur 5.7 hectares. A terme, le périmètre du PPA Buyère pourra accueillir quelque 1’200 habitants emplois dans un cadre novateur et convivial, suite à la décision du Conseil communal. L’enjeu est d’allier diversité fonctionnelle et sociale du quartier, tout en prenant soin de respecter la Charte Bussigny 2025 pour un développement harmonieux. La surface de plancher déterminante est réduite à 90’400 m2 suite à un amendement voté par le Conseil communal. Trois bâtiments ont été mis à l’enquête publique et aucune opposition déposée. Le permis de construire a ainsi été délivré.

 

Dans cette perspective, un bâtiment-écran sera construit afin de pallier au bruit induit par l’autoroute. Il s’agira d’y intégrer les locaux dédiés aux commerces, activités et parking. Une générosité d’espaces publics est prévu au cœur du quartier. Plus de 13’000 m2 de surfaces publiques et collectives avec d’un côté une allée paysagère, colonne vertébrale de mobilité douce et aire d’emprise pour le futur t1. Les véhicules et véhicules de services auront accès uniquement via les deux voies prévues à cet effet au nord et au sud de la zone. Toiture végétalisée, jardin partagé et de nombreux points d’eau viendront compléter l’aménagement extérieur. Les propriétaires réalisent actuellement des analyses et un concours d’architecture. Les dossiers de mise à l’enquête publique devraient être déposés au premier trimestre 2019. Deux phases de construction sont prévues :

  • une première d’environ 40’000 m2 côté Alpes devrait voir le jour en 2021;
  • une seconde phase d’environ 50’000 m2 sera développée ultérieurement.

 

Le PPA Praz-Mégy

Le second projet, le PPA Praz-Mégy, fait référence au bâtiment industriel existant, propriété de Nestlé ; la multinationale a pour dessein de l’agrandir et de l’affecter à de l’emploi. A terme, son périmètre devrait accueillir un peu moins de 900 emplois.

 

Le PPA En Quinson

Le dernier projet plus au nord, le PPA En Quinson, est aujourd’hui un champ agricole qui sera affecté à la zone d’activités tertiaires ; elle pourra accueillir une large palette d’activités, notamment des activités économiques en lien avec l’innovation et la recherche. Aucun logement n’y est prévu mais un potentiel d’un peu plus de 600 emplois. Un projet de trois bâtiments administratifs est en cours de conception.

 

Tous les PPA sont validés et entrés en force.

 

 

Questions réponses

Documents officiels

Présentation des 17 et 18 janvier 2014

Présentation du 31 août 2014 sur les PPA Buyère, Bussigny-Ouest et St-Germain

 

bussigny

 

En Quinson

En Quinson

Praz-Mégy

Praz-Mégy

Buyère

Buyère