Industrie

Industrie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À ce jour, l’enjeu lié à ce dossier est le changement d’affectation du sol. Le nouveau Plan partiel d’affectation (PPA) proposé par la Municipalité a été validé ; il a confirmé le changement de statut et transformé cette zone industrielle en une zone mixte ouvrant la voie à des habitations et des activités, le tout sur un périmètre désormais agrandi à 29’000 m2.

 

Le projet de construction des premiers immeubles côté gare sera déposé à l’enquête publique dans le courant du deuxième semestre 2017 ; il permettra la réalisation de nouveaux logements pour environ 300 habitants.

 

Validé par le Conseil communal en vote du 27 septembre 2013, le crédit d’étude de CHF 230’000.- a permis à la Municipalité de prendre le rôle de pilote du nouveau PPA Industrie. Cela implique une meilleure maîtrise des élus Bussignolais sur l’avancement du projet situé sur une parcelle entièrement privée répartie entre huit propriétaires.

 

Depuis le premier projet de PPA, les changements fondamentaux sont la création d’une route d’accès au centre du périmètre et la limitation des logements à une hauteur de 30 mètres. En outre, certaines législations ont évolué, à l’image de l’Ordonnance sur les accidents majeurs (OPAM). En effet, cette dernière influe sur la distance à respecter entre les voies CFF et les premiers bâtiments construits, désormais fixée à 50 mètres.

 

Le projet présenté a obtenu le préavis favorable du Canton. La mise à l’enquête publique a pris fin. Suite au traitement d’une unique opposition, le Conseil communal a validé le préavis de la Municipalité sur le nouveau projet. Le département du territoire et de l’environnement (DTE) ayant mis en vigueur le PPA, la phase architecturale a pu débuté.

 

Les Bussignolais-e-s ont tendance à quitter leur commune, faute de logements vacants. La Municipalité veut dans un avenir proche répondre à leurs besoins et favoriser progressivement la création de nouveaux logements. En outre, la commune de Bussigny, comme ses voisines de l’Ouest lausannois, a pris des engagements : ceux de respecter les lignes directrices posées par le projet d’agglomération Lausanne-Morges (PALM) et les recommandations émises par le schéma directeur de l’Ouest lausannois (SDOL). A cet effet, la Municipalité de Bussigny a proposé de fixer la densité du PPA Industrie à 225 habitants-emplois par hectare, proche de la limite inférieure recommandée par le SDOL (entre 200 et 400), soit environ 650 habitants-emplois pour le périmètre élargi.

 

Parallèlement, l’offre en transports publics se développe :

  • les études pour l’arrivée du tram à Bussigny ont débuté ;
  • les transports publics lausannois entendent augmenter la fréquence des passages de la ligne 17 à Bussigny ;
  • d’ici peu, Bussigny pourra profiter d’un train tous les quart d’heure dans chaque direction.

 

La RC 177 reliant la plaine d’Aclens à la sortie autoroutière de Cossonay, représente un énorme potentiel de désengorgement du trafic. Elle est en phase de réalisation.

 

Documents à disposition :

Diapositives présentées lors de la séance publique du 6 octobre 2015

Diapositives présentées lors de la consultation


Documents officiels